mercredi 21 août 2013

"La femme à 1000° " Hebjorg Maria Bjornson. Belfond



1000 degrés, c'est la température à laquelle Herra, une octogénaire en phase terminale compte bien être consumée au plus vite.
Mais la bête est dure !

Remisée au fond de son garage par ses enfants et sa bru, avec un ordinateur pour seule compagnie, elle laisse ses pensées vagabonder d'une partie à l'autre de sa vie pour notre plus grand plaisir.

Le ton est très grinçant, souvent drôle, parfois émouvant, compatissant jamais !

Ce roman est aussi un prétexte pour découvrir un pan sombre et méconnu de l'histoire de l'Islande : le nazisme durant la seconde guerre mondiale.

Bref, si comme moi vous ne connaissez de ce pays que l'écrivain Arnaldur Indridason, Bjork et les fjords de la pub du même nom, laissez-vous conter l'Islande au delà des clichés, par une vieille dame qu'on n'aimerait pas avoir comme grand-mère !
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire