dimanche 2 septembre 2012

WO.O.O la rentrée littéraire rien que pour vous !

La plage, la crème solaire et les glaces trois boules c'est fini ! C'est la rentrée parait-il...
Alors profitez des 72€ d'augmentation de la prime de rentrée scolaire pour vous offrir quelques bons romans au frais du contribuable !

Je vais essayer pendant ces deux mois à venir et malgré l'effervescence des journalistes, de tirer du lot (plus de 600 romans quand même) les perles rares de cette rentrée littéraire 2012 !

C'est parti !


Mon coup de coeur, la palme d'or :

"Arrive un vagabond" de Robert Goolrick. Editions Anne Carrière. Août 2012






Eté 1948. Charlie Beale arrive un beau matin dans la petite ville de Brownsburg, Virginie, avec seulement deux valises, dont une est remplie de couteaux.
Charlie Beale est boucher.
Il cherche du travail. La seule boucherie de la ville cherche un employé. Affaire conclue.

Charlie doit faire ses preuves pour être accepté des pieuses clientes du magasin et des villageois. Ce rustre doux-rêveur y arrive sans trop de mal.
Mais un matin,une jeune femme attire son attention parmi les clientes,Sylvan Glass.
Leurs regards se croisent et après ça, rien ne sera jamais plus comme avant. Une tornade que l'on pourrait nommer Désir au moment où elle naît, puis Désolation à son apogée. La vie de tous va basculer lentement, jusqu'au point de non-retour...

Un roman bouleversant sur l'amour et la perte de l'innocence. Cet auteur américain nous avait déja bien remué avec son deuxième roman "Féroces" l'année dernière. L'histoire terrible de son enfance.

Robert Goolrick est un rescapé et ce qu'il veut nous raconter est un appel au secours.

Une petite vidéo :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire